Contrôle externe d’investigations

Contrôle externe d’investigations

Pour limiter les risques de dérapages qualitatifs (techniques) et quantitatifs (financiers)

S’assurer de l’adéquation entre ce qui a été vendu par le(s) prestataire(s) et ce qui est effectivement réalisé.

Principe général :

  1. Suivi des plannings d’exécution.
  2. Contrôle des certifications et qualifications des intervenants.
  3. Contrôle des étalonnages et mesures.
  4. Suivi des réunions d’intérêt majeur.
  5. Compte-rendu et notes techniques.
  6. Assistance à réception et obtention des dossiers de recollement.

Valeur ajoutée

Le contrôle externe permet de vérifier l’adéquation entre ce qui a été vendu et ce qui est réellement réalisé et payé. De ce fait, cela sécurise le projet techniquement mais également financièrement en cas de défaillance avérée du prestataire. Celui-ci, dès le début de sa mission, prend également conscience de ce suivi et de la nécessité d’assurer sa mission dans le respect de la règlementation, du CCTP source et de son mémoire technique.

Options possibles / exemples :

  • Mesures contradictoires (mesures ultra-sons, potentiels, calculs de contrôle, analyses complémentaires, etc.). Interventions d’experts externes selon le domaine de spécialité.

  •  

Contact

accoast contact

ACCOAST

4 rue Bernard Moitessier
P.A. des Deux Moulins
56880 PLOEREN
Tél : +33(0)2.97.73.88.62