Formation aux risques de chute à l'eau

Formation aux risques de chute à l'eau

Dans le cadre des inspections d'ouvrages maritimes et fluviaux

  

 

MASE LOGO 2019  pH8

-

Formation aux risques de chute à l'eau en inspection d'ouvrages maritimes et fluviaux

 
 

Dans le cadre de ses activités d'expertise sur des ouvrages maritimes et fluviaux, le personnel ACCOAST est couramment confronté aux risques de chute à l'eau. Avec en moyenne 1/3 de son temps sur le terrain, il alterne entre les inspections pédestres, nautiques et subaquatiques et ce, dans des conditions très variées (saisons, climats, environnements...).

Bien que dotée d'une culture sécurité historique au sein de l’entreprise, la mise en œuvre de la démarche MASE (certification obtenue en mai 2018) a entraîné une réelle prise de conscience sur la nécessité de se former aux risques spécifiques du métier et à l’utilisation des EPI adéquats.

Conformément à l’article R4323-106 du code du travail qui stipule une obligation de formation et sachant qu’un gilet de sauvetage est un EPI de classe III (sauvegarde de la vie humaine, soumis à une vérification annuelle), ACCOAST a mandaté courant 2019 la société pH8 pour créer une formation adaptée à ce besoin spécifique.

Alliant théorie (technique mais également physiologie de la noyade, de l’hypothermie, etc.) et pratique (test de matériel en salle et en eau en conditions opérationnelles, gestes et postures de survie, …), la formation créée délivre un « Certificat de Sécurité Aquatique » (niveau 1 et 2). Trop souvent oubliés des professionnels, la vérification et l’entretien en autonomie des gilets sont également intégrés.

Gilets Image Article

A l’issue de cette formation et malgré une forte expérience maritime (tant professionnelle que privée), le personnel (10 personnes formées) a été unanime sur l’intérêt de la formation dans la mesure où beaucoup de points sont finalement peu connus ou demeurent ancrés sur de mauvaises habitudes.

Nous invitons donc toute entreprise ayant du personnel exerçant en bord d’eau, même ponctuellement, à bien considérer ces risques qui sont réels.

 

Picto Gilet

 

Article paru dans l'ACTU MASE N°16 du mois de décembre 2019